A l’image du logement, la santé révèle la relégation et les discriminations sociales d’une partie de la société française. Cet article Forum «  (...)
Lire l’article ...
Blog de Michèle Picard - 22 novembre 2022
La grève des agents de la propreté à Perrache dure depuis plus d'un mois et semble dans une situation de blocage. La situation devient difficile (...)
Lire l’article ...
BLog Vénissian de PAM - 22 novembre 2022
C’est à vous aujourd’hui de continuer l’histoire du CME avec votre propre capacité à imaginer, à inventer. Cet article 6ème Conseil municipal enfants (...)
Lire l’article ...
Blog de Michèle Picard - 21 novembre 2022
En cette année de célébration des 60 ans de l'Algérie indépendante, l'AFASPA s'est donné pour tâche de faire connaître les 132 années de colonisation (...)
Lire l’article ...
Le Vénissian - 19 novembre 2022
Les communistes de Vénissieux qui seront en Algérie du 23 au 27 novembre rendront bien sûr hommage à Sadek Hadjerès, ce dirigeant communiste algérien (...)
Lire l’article ...
Le Vénissian - 19 novembre 2022

Face à la crise de l’énergie, ce ne sont pas nos gestes quotidiens qui peuvent être une solution durable. Pour garantir le droit à une énergie décarbonée et accessible à tous, il est urgent de remettre en cause des politiques qui depuis des décennies détruisent le service public, organisent la concurrence dans un marché européen et mondial au service des plus gros et ouvert sans limite aux spéculateurs.

La ville de Vénissieux agit pour défendre le service public, avec des contrats d’achat de long terme qui nous protègent collectivement des soubresauts du marché. Mais le réseau de chaleur vénissian reste tributaire du gaz pour 40 % et donc connaît de fortes hausses de tarifs.

Nous devons protéger nos services publics, notamment les écoles en accélérant nos efforts de maîtrise de l’énergie et cela demande un débat citoyen sur les usages, les températures de consigne.
Mais nous avons besoin que l’État affirme le droit à l’énergie contre la précarité énergétique et la concurrence en rétablissant les tarifs réglementés, en bloquant les prix, en sortant le système énergétique français des marchés mondiaux spéculatifs.

Dans un vœu proposé par la majorité municipale et adopté à l’unanimité ce 10 octobre, le conseil municipal de Vénissieux partage l’appel de nombreux maires et élus locaux dont Michèle Picard, demandant de sortir l’électricité et le gaz d’un marché dont tout le monde constate l’incohérence et les dangers. Il demande un retour au tarif réglementé pour les habitants comme pour les collectivités. Soyons nombreux à soutenir cette démarche en signant et diffusant la pétition disponible en mairie ou sur le site de la Ville :
https://www.ville-venissieux.fr/Actualites/Face-a-la-crise-energetique-luttons-pour-le-droit-a-l-energie