Réactivité et adaptation : le service public municipal au top ! La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°57- mai 2020

, par  Jean-Maurice Gautin , popularité : 50%

Les communes, premier échelon du service public de proximité, sont depuis toujours, les mieux placées pour innover. En lien directe avec les populations elles vivent au jour le jour, les problématiques et peuvent s’appuyer sur la force et l’intelligence citoyenne des habitants et des fonctionnaires pour inventer les réponses. Nos élus municipaux sont parmi les habitants, ni au-dessus, ni de côté, ni parachutés. C’est de là que l’équipe municipale tire sa légitimité et son efficacité.

Le principe du droit à l’expérimentation est inscrit dans la constitution. Les communes sont pionnières en la matière comme par exemple, avec l’invention de la cantine scolaire lorsqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, les maires communistes se sont mobilisés face à la nécessité de lutter contre la pauvreté et de nourrir les enfants de leurs territoires.

Depuis le début de la crise Covid 19, les équipes municipales sont sur le pont. Depuis plus de deux mois, les agents et les élus ont déployés mille et une stratégies, mille et une énergies pour, à la fois maintenir les fondamentaux des services à la population, mais aussi, se réinventer et développer les nouvelles actions liées à la crise sanitaire telles que le réseau de couturières et couturiers solidaires, les commandes de cagettes de légumes, les chèques alimentaires pour les familles, la cellule d’appel des personnes vulnérables, etc.

Le plan de continuité de la Ville de Vénissieux a été activé dès les premiers jours du confinement. Nous pouvons être reconnaissants et fiers de nos fonctionnaires publics territoriaux, impliqués au quotidien, mobilisés sur le terrain pour assurer les services essentiels, engagés auprès des plus vulnérables. Certains n’ont pas hésité à sortir de leurs corps de métier pour prêter main forte sur les missions d’urgence. Il a fallu réinventer de nouvelles façons de travailler, sur place avec les contraintes sanitaires ou en télétravail avec toutes les difficultés d’adaptation à surmonter. Les vidéo conférences se sont multipliées pour permettre l’orchestration des dispositifs, permettant aux élus de poursuivre leur engagement, au cœur de la gestion de la crise et pour la préparation du dé-confinement. Nos agents ont, comme à leur habitude, fait preuve de mobilisation et de volontariat avec un sens du service public salué par la population au travers de nombreux témoignages d’encouragement.

Ce bilan nous donne raison sur nos orientations politiques de défense des services publics et de défense des communes, en exigeant des moyens à la hauteur des enjeux.