Vénissieux n’a pas fini de surprendre ! Edito + lettre à télécharger

, par  Pierre-Alain Millet , popularité : 20%

La situation politique française est de plus en plus chaotique...

Le FN se croyait arrivé en 2017...
Le PS pensait que les attentats l’avait remis en selle pour l’unité nationale...
La droite pensait que son tour était venu après ses victoires locales...

Patatras, les manifestations les renvoient tous du coté du MEDEF et de la concurrence...
Et les jeunes s’en mêlent...
Et de plus en plus de Français se disent que cette société de violence et d’inégalités est invivable. Il faut une autre société, mais laquelle et comment ?
Bref, c’est le retour du politique, du vrai, pas des castings et des promesses, mais celui de l’effort collectif, loin de tous les populistes...

Mais au conseil municipal de Vénissieux, FN, droite et PS continuent sur leur lancée de 2014 et 2015... Anticommunistes avant tout, pour l’essentiel, ils votent ensemble ! C’est amusant de voir le très sarkosyste Girard venir échanger au conseil avec le très « Hollandien » Ben Khelifa... Leur connivence révèle leur désarroi devant la situation vénissiane, qui pourrait être une expérience à reproduire au niveau national, un rassemblement large et républicain, sur une orientation claire, tenir à gauche...

Vénissieux n’a pas fini de surprendre !

Pierre-Alain MILLET - Adjoint au Maire