Pour un enseignement de qualité dans de bonnes conditions Collège Balzac

, par  Christian Falconnet , popularité : 41%

Intervention de Christian Falconnet,
CM du 27 avril 2009

Les parents d’élèves, les professeurs du Collège Honoré de Balzac à Vénissieux sont inquiets et mécontents.

En effet, alors que les actes de violence, d’incivilités, comme dans de bien trop nombreux collèges de notre pays, sont le lot quotidien des enseignants et du personnel d’encadrement. Une fin de non recevoir leur a été signifiée suite à leur demande de rendez-vous.

Leurs revendications ne sont que légitimes. Ils demandent la création d’un second poste de conseiller pédagogique sur l’établissement.

De plus, au regard des effectifs prévisionnels de la prochaine rentrée scolaire, le collège passerait de 788 élèves à 811, la création d’une 31ème classe ne serait pas un luxe mais bien une nécessité.

Les enseignants, les parents d’élèves, réitèrent également leur demande d’un demi poste supplémentaire d’infirmière et d’assistante sociale.

Nous exigeons simplement que chaque enfant puisse recevoir un enseignement de qualité dans de bonnes conditions. Il suffit de s’en donner les moyens financiers et politiques.

C’est pour toutes ces raisons que le Maire de Vénissieux, l’équipe municipale (le Conseil Municipal si vous en êtes tous d’accord), les deux Conseillers Généraux de Vénissieux, seront à leur côté pour les soutenir dans leurs revendications lors de leur mouvement d’occupation et de grève des 27 et 28 avril 2009.