CFAL : le choix des communes de PARFER Intervention d’Henri Thivillier

, par  Assumpta , popularité : 38%

LES INTERVENTIONS AU CONSEIL MUNICIPAL

CFAL : le choix des communes de PARFER

PAR HENRI THIVILLIER

« Le contournement fret ferroviaire de l’agglomération lyonnaise est une nécessité de l’aménagement du territoire et devrait s’inscrire dans une politique délibérée du transfert du transport routier vers le ferré. Il y aurait du sens à une politique globale qui inclurait le grand transit international, les trans-européennes mais aussi les dessertes locales tant des produits et marchandises que des individus. Ce n’est pas le cas et le CFAL en deux tronçons non concomitants en est le très mauvais exemple. Le ministre Bussereau revient en arrière et ne tient pas compte de l’avis des communes impactées. Nous réaffirmons que le tracé du CFAL doit être réalisé le plus à l’Est, le long de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Marseille »