Guy Fischer « à l’image de sa ville, jamais résigné »

, popularité : 41%

A l’annonce du décès de Guy Fischer, tous ont salué son trajet exceptionnel mais surtout son intégrité, ses valeurs humaines et son combat pour défendre le bien commun. Guy fut un militant communiste, luttant à nos côtés pour la justice et la dignité.

Guy Fischer nous a quittés le 1er novembre. Il a combattu sa maladie comme il combattait l’injustice. Il nous laisse sa force de conviction et sa fraternité.

Sénateur, vice-président du Sénat, il a exercé ses hautes fonctions sans jamais s’éloigner des Vénissians. Vénissieux, il l’avait choisie, il l’aimait. Et les habitants ne s’y trompent pas lorsqu’ils nous parlent du grand respect qu’ils éprouvent pour celui qui était resté si proche et toujours accessible aux plus humbles.

Guy était un militant communiste, un camarade qui n’a jamais oublié d’où il venait. Fidèle à ses engagements, il se battait pour le peuple, ne lâchant rien dans sa lutte auprès des salariés, des familles, des laissés-pour-compte. Toujours aussi combatif, il a co-dirigé avec André Gerin la campagne de Michèle Picard pour qui « Guy est à l’image de sa ville, jamais résigné ».

Par son parcours exceptionnel mais surtout son intégrité, Guy montrait le chemin à suivre pour servir les Vénissians dans l’intérêt de tous.

Le meilleur hommage que l’on puisse lui rendre c’est de poursuivre le combat. Un combat qu’il a mené jusqu’au bout à nos côtés. Nous continuerons à résister et lutter, comme lui, avec ténacité, pour le bien commun.

Nous partageons le chagrin des siens et leur adressons notre soutien fraternel et toute notre amitié.


- Nous recevons des témoignages touchants de Vénissians qui nous invitent à continuer notre travail et notre engagement en puisant dans l’expérience de Guy pour faire avancer Vénissieux, des appels, des condoléances pleines d’émotion. Les Vénissians, les associations, les militants, les amis, les clubs sportifs, tous ont tenu a dire leur tristesse. Ainsi, le club VHB (Vénissieux Hand Ball) dont les joueurs, lors de leur prochain match, porteront un brassard noir et observeront une minute de silence en l’honneur de celui qui les a toujours supportés. Le livre d’or mis à disposition à l’accueil de la mairie se remplit de tant d’écritures différentes, de mots si sensibles et reconnaissants qu’on y voit toute la diversité et le cœur des Vénissians.
Les drapeaux seront en berne vendredi 7 novembre et un hommage lui sera rendu.

Déclarations de ses camarades :
http://michele-picard.com/notre-ami-guy-fischer-nous-a-quittes/
http://levenissian.fr/IMG/pdf/disparition_de_guy_fischer_-_declaration_a._gerin.pdf
http://levenissian.fr/Disparition-de-Guy-Fischer-emotion
http://mcb.venissieux.org/conseil-general/declarations/article/deces-de-guy-fischer-un-grand-de
http://pam.venissieux.org/Une-histoire-d-engagement-que-nous