Fête de la solidarité

, popularité : 19%

Les Vénissians étaient nombreux sur la place Léon-Sublet le 5 décembre pour la Fête de la Solidarité organisée par la Ville et le Secours populaire en partenariat avec les commerçants « Plein Centre ».

Une fête conviviale où tout était gratuit : boissons chaudes, musique, spectacle, sculptures de ballons, tombola au profit du Secours Populaire, jeux divers…

Les enfants ont pu s’éclater sur les structures gonflables, faire des balades en poney et participer à des jeux, accompagnés par Mario et Nenette, un couple de géants bleus de la compagnie Inko’Nito. Les Pères Noël verts du Secours Populaire proposaient des promenades en calèche pendant qu’une équipe de la boulangerie Dallery sculptait des blocs de glace. Les spectateurs ont pu applaudir le groupe Boumtchak de l’école de musique Jean-Wiener et les Nymphéas de la compagnie Girafe and Co ont donné une atmosphère magique à la fête.

Pour l’occasion, le Secours Populaire poursuivait sa collecte de jouets. Une collecte qui se poursuit partout en France. « En 2012, grâce à ses Pères Noël verts, le Secours populaire a offert un Noël de fête à 156 560 enfants, 170 940 familles et 17 700 personnes âgées. »

Mais c’est tous les jours que le Secours Populaire travaille contre la pauvreté car au-delà de cette période de joie et de fête familiale, chacun a droit au réconfort et à la dignité. En cette année de ses 70 ans d’existence, le Secours Populaire constate que « de plus en plus de bénéficiaires travaillent, souvent de façon précaire et instable, perçoivent un salaire. Cette situation, exprimée comme un état de « survie », ne représente pas un monde à part, car elle est le quotidien d’une large partie de la population. »