Un réseau citoyen de fabrication de masques. La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°57- mai 2020

, par  Michèle Picard , popularité : 27%

Début avril, la Ville de Vénissieux lançait un appel aux couturières et couturiers vénissians pour contribuer à la production artisanale de masques de protection dits « masques barrières », selon les spécifications de l’AFNOR, en fournissant le tissu et les accessoires, le modèle et les consignes de production.

Devant le succès de cette action solidaire, nous avons très rapidement réapprovisionné nos stocks de tissu. Nos objectifs de fabrication ont été dépassés, avec plus de 20 000 masques.

Dans un premier temps, ils ont été distribués aux associations en charge des actions de solidarité et d’intérêt général, aux résidences de personnes âgées, foyers et structures d’accueil de personnes porteuses de handicap, les foyers de travailleurs et d’hébergement. Une diffusion auprès des personnes les plus vulnérables a également été réalisée par les président(e)s des conseils de quartier, soit plus de 650 masques.

Conformément aux règles de confinement réduisant les sorties, notamment pour les personnes âgées, plus de 9000 masques ont été adressés par la poste aux plus de 65 ans.

Un immense merci à tous les volontaires qui ont répondu à notre appel, et permettent à notre chaîne de solidarité d’exister, ainsi qu’à tous les agents communaux qui ont permis de distribuer près de 1000 kits, traiter près de 2 kilomètres de tissu, fil, élastique, sans oublier la réalisation du petit dossier mode d’emploi, le conditionnement et l’envoi. Bravo à toutes et tous pour cet engagement au service de l’intérêt général !