RESTAURATION SCOLAIRE La lettre des élus communistes et apparentés N°35 - Juin 2016

, par  Paula ALCARAZ , popularité : 56%

En faisant le choix d’une nouvelle cuisine centrale, nous maintenons le service public que nous n’avons pas l’intention de donner au privé, contrairement à ce qui se pratique dans d’autres collectivités, et ce, malgré la baisse des dotations et les difficultés budgétaires que nous impose le gouvernement de Mr Hollande.

Mieux, nous restons vigilants sur la qualité de la restauration avec 20% de bio et une élaboration des menus par une diététicienne.

Mieux encore, nous maintenons des tarifs sociaux qui permettent à tous les utilisateurs un repas équilibré, le seul de la journée pour certains.

En 2015, 545 243 repas ont été livrés et 36 % des élèves ont déjeuné au restaurant scolaire.

Pour continuer à répondre à la demande et accueillir plus d’enfants, nous développons les selfs et nous investirons 100K€ par an sur ce sujet.

Rappelons le succès du nouveau système de réservation et de paiement qui donne entière satisfaction aux usagers.

La ville de Vénissieux investit dans sa restauration scolaire pour maintenir un service public de qualité pour tous.