LES ECHOS DU CONSEIL La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°42-Juillet 2017

, popularité : 41%

L’adjoint Djil Ben Mabrouk a demandé au maire de faire une intervention en début de séance pour répondre à celle faite par Mme Groleas (République En Marche, groupe socialiste), profitant du vote du compte-rendu du conseil précédent. Le maire lui a accordé ce droit de réponse en insistant sur le respect par tous du règlement.

Extrait significatif
« Contrairement à vous, je ne citerai pas les qualificatifs injurieux, les commentaires outranciers, les incitations à la haine qui figurent sur certains réseaux sociaux et qui ont pour seul objectif de critiquer, de dénigrer et de donner une mauvaise image de la ville. Par votre intervention et votre mise en scène, vous avez fait le choix de soutenir des personnes qui ne font que dénigrer, sous le principe de la liberté d’expression, libre à vous. Moi, j’ai la faiblesse de penser que nous avons plus à gagner à valoriser notre ville et ses habitants. Parce que c’est une réalité, nous avons des richesses, un cadre de vie qui s’améliore, des parcours à aider. »