Echos du conseil : Christophe Girard (LR) se répète et n’entend pas les Vénissians !
La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 59- janvier 2021
Article mis en ligne le 5 janvier 2021
dernière modification le 6 janvier 2021

Il nous reproche de ne prévoir aucun investissement pour l’avenir, devant reconnaître le désendettement de la ville, mais faisant croire qu’il serait dû à l’arrêt de projets… Pourtant, la présentation montre une forte augmentation des investissements ! Il est vrai qu’il n’a pas trouvé dans le rapport l’épargne nette, qui est pourtant juste en dessous de l’épargne brute qu’il évoque.Comme toutes les oppositions, il est d’abord dans une posture très médiatique. Tout critiquer !
Il reprend encore son discours sur la sécurité, discours bien connu des Vénissians. Mais ils ont choisi ! Ils préfèrent ceux qui travaillent sérieusement sur la sécurité à ceux qui en parlent pour faire le buzz médiatique. Au passage, lui qui proposait de créer une centaine d’emplois pour la police municipale, reproche à notre budget d’avoir trop d’emplois… Voulait-il supprimer 100 emplois dans les écoles ?