propreté... encore des constats... promenage à pied dans le quartier....

, par  Pierre-Alain Millet , popularité : 39%

Faisant le tour du quartier pour déposer des courriers dans des boites aux lettres, je prends quelques photos... car ca met en colère de voir un peu partout des ordures, des sac, des encombrants... comme si pour certains, nos espaces publics étaient de vastes poubelles...

Comment s’en sortir... ? Parfois, on peut avoir un peu d’abattement !

En partant de chez moi, dans une copropriété, un exemple... des détritus devant l’allée,

et bien sûr une nuée de pigeons qui se nourrissent... Un sujet qui sera évidemment abordé pendant la semaine de la propreté à partir d’une expérience à Villeurbanne de pigeonnier permettant de gérer, donc de réduire, la population de pigeons en stérilisant les oeufs.

une voiture tranquillement garée sur la pelouse, malgré les barres qui la protège théoriquement...

Le conseil de quartier avait demandé ces dernières années un programme pluriannuel de protection des pelouses par des plots comme cela a été fait pour l’espace du belvédère. Ce programme va démarrer en 2009 autour des tours Komarov. Il faudra quelques années pour le réaliser...

des encombrants au pied d’une tour, machine à laver, matelas.... La déchèterie est pourtant à 500 m !

Un bon exemple d’un système de poubelle inadapté...7 bacs archi-pleins... le vent ou un chien de passage peut évidemment disperser certains déchets, les sacs ne sont pas tous fermés...

Bien sûr, c’est aussi une question sur les habitudes de produire autant de déchets.. Mais es—ce qu’il y a suffisamment de bacs pour une tour de 96 appartements ?

Un espace qui devrait être accueillant pour les enfants... des sacs, des plastiques, des cartons...

et au milieu de la pelouse, un sac poubelle... Comment est-il arrivé là ?

Chacun connait dans le quartier de tels exemples. Cela nous montre combien la semaine de la propreté la semaine du 25 Mai doit être l’occasion d’une prise de conscience, d’une prise de parole par tous ceux et celles qui ont besoin d’un quartier propre, d’un cadre de vie qui nous aide plutôt que de nous enfermer dans un guetto...

En tout cas, comme adjoint à l’environnement, je souhaite un sursaut ! Cette année, la ville met le paquet avec les partenaires. Des moyens sont à disposition des groupes d’habitants qui veulent s’approprier leur quartier, prendre une initiative...

comme le dit le Grand Lyon "Faites de la propreté... !"

et comme toujours, on peut voir ce qui ne va pas, mais il ne faut jamais oublier ce qui fonctionne.... alors voilà une photo prise en plein coeur de Minguettes, dans l’allée qui vient du groupe scolaire Saint-Exupéry... La ville, la ZUP, les Minguettes... peuvent être belles !!!