Rapport sur la situation interne et territoriale en matière de développement durable.
Conseil municipal du 7 décembre 2020
Article mis en ligne le 7 décembre 2020
dernière modification le 28 décembre 2020

par Sophia Brikh

Madame Le Maire, Mesdames et Messieurs

Le développement durable est un sujet existentiel, encore plus aujourd’hui avec les cataclysmes et dégâts monstrueux que nous subissons à cause de l’insolente et méprisante inconscience que nous impose le monde capitaliste dans lequel nous vivons.

A Vénissieux, nous savons cela et la politique engagée par la Ville travaille à construire avec les habitants une alternative à la marchandisation généralisée, à montrer à notre échelle qu’une autre société est possible et nécessaire. Ici, dans notre belle Vénissieux, même si les défis sont grands, nous menons des actions visant à répondre aux besoins des Vénissians sans compromettre pour autant les générations futures à répondre aux leurs.

Pour cela, nous avons à cœur d’envisager la Ville selon 3 critères essentiels :
– l’efficacité économique
– l’équité sociale
– et la qualité environnementale

A travers ce rapport, nous pouvons constater que la politique menée par notre collectivité respecte le contrat « Vénissieux, ville Humaine et Durable », et n’a de cesse de multiplier les actions en ce sens .

Reconnue par la qualité de son réseau de chaleur, par son accès facilité au réseau de transports collectifs (trams, métro, bus...) mais aussi le développement toujours en progression du réseau cyclable, sa biodiversité et son paysage urbain et vert reconnus sous le label Ville 4 fleurs et encore bien d’autres projets que je ne pourrai citer ce soir tant ils sont nombreux, notre belle et rebelle Vénissieux, prouve qu’une politique centrée sur une ambition humaine et durable peut être réaliste aujourd’hui.

Le capitalisme mené par notre gouvernement, mais aussi, hélas, trop de puissances à travers le monde s’essouffle et il est temps que cela change. Il a prouvé ses limites parce qu’il a envisagé le seul profit économique sans prendre en compte l’humain et l’environnement. Politique dangereuse et suicidaire, elle a pour conséquence directe, la casse sociale, la violence et la division des peuples au prix de pertes humaines considérables mais aussi l’anéantissement parfois irrémédiable de notre patrimoine naturel.

Le vieux monde capitaliste poussiéreux et méprisant l’Humanité n’a plus sa place et il n’aurait jamais dû l’avoir. A notre échelle, Vénissieux nous aide à croire en un autre possible , en une politique alternative qui ne soit pas fondée sur le seul profit économique, et qui le prouve, par les actions et les luttes menées pour et avec ses habitants. Le capitalisme archaïque doit être éliminé pour laisser place à une ère nouvelle promettant un monde où le profit appartient à la communauté sans pour autant mettre en péril l’environnement ni l’épanouissement de chacun.

Je finirai sur cette phrase d’une célèbre chanson populaire et militante chilienne :
« El pueblo unido , jamas serà vencido » = Le peuple uni ne sera jamais vaincu.

Je vous remercie.