Sacoviv : l’adhésion à « habitat réuni »
La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 59- janvier 2021
Article mis en ligne le 5 janvier 2021
dernière modification le 8 février 2021

par Pierre-Alain Millet

Je suis heureux de vous annoncer l’adhésion de la SACOVIV à « Habitat réuni », une évolution majeure dans l’histoire de la SACOVIV qui va conforter son existence et renforcer ses capacités en bénéficiant d’un groupe cohérent avec notre choix d’un logement public de qualité pour tous. Certains voulaient la vendre, d’autres voulaient l’acheter. Mais la SACOVIV n’est plus isolée. Elle est fidèle à son histoire et plus forte avec ses nouveaux partenaires.

Cette adhésion garantit l’avenir de la SACOVIV, nous permettant de garder notre autonomie, tout en entrant dans un réseau et bénéficier d’autres expériences, de rechercher des mutualisations utiles...

Habitat Réuni est un groupe de plus de 20 bailleurs qui représente 750 millions d’euros de chiffre d’affaires, et gère plus de 140 000 logements. Ses associés ont choisi un statut coopératif ce qui correspond bien à ce que recherchait la SACOVIV. C’est un groupe qui repose exclusivement sur la volonté de ses associés de partager des projets, des compétences, mais dont la taille lui permet d’accompagner les projets de ses associés.

Pour les locataires de la SACOVIV, cela ne change rien. Ils seront bien sûr informés par lettre et impliqués dans le conseil de concertation locative. Ils peuvent être sûrs que la SACOVIV ne sera pas mangée par un grand du logement, et qu’elle continuera à travailler la réponse à leurs besoins.

Il y a un vrai sujet que malheureusement la loi logement n’a pas traité : la demande de logement social est de plus en plus importante, il est de plus en plus difficile d’y répondre. Des milliers de familles sont en situation de « mal logement ». Dans un contexte de marché très tendu, les margoulins et les marchands de sommeil sont nombreux à exploiter la détresse de ceux qui attendent un logement social. Stopper ce phénomène est un enjeu pour le cadre de vie et les relations entre voisins.

La SACOVIV n’a évidemment pas réponse à tout, mais c’est un outil au service des objectifs de la ville et de la défense du logement social.