SITUATION INADMISSIBLE POUR NOS ENFANTS Communiqué de presse du Groupe des élus Communistes et Apparentés

, par  Assumpta , popularité : 41%

Communiqué de presse

Groupe des élus communistes et apparentés, ville de Vénissieux

Vénissieux,
Le Lundi 8 décembre 2008

SITUATION INADMISSIBLE POUR NOS ENFANTS

Le gouvernement se défile et abandonne ses missions d’Education Nationale : suppression de postes d’enseignants, suppression du RASED, suppression de l’école dès deux ans… Les élus communistes et apparentés résistent, s’y opposent et soutiennent enseignants et parents !

Le gouvernement prétend lutter contre l’échec scolaire mais criminalise l’enfance, projette de ficher les bébés, prépare la prison des très jeunes délinquants.
C’est sa conception de l’éducation et sa notion de la jeunesse, de l’avenir de la France.
La suppression de postes d’enseignants, celle du RASED (Réseau d’aide spécialisée pour les enfants en difficulté), ne vont qu’accentuer l’appauvrissement éducatif de nos enfants. Les enseignants RASED apportent une aide spécialisée à des enfants en difficultés, à qui les deux heures de « soutien scolaire » ou « d’aide personnalisée » prévues à la place, ne sauraient suffire !
La scolarisation à partir de deux ans est remise en cause. A terme, le gouvernement prépare la suppression de l’école maternelle. Le ministre Xavier Darcos affiche un mépris inacceptable vis à vis des instituteurs qui « torchent les gamins et changent les couches ». C’est comme cela qu’il voit l’école maternelle, gratuite, laïque et républicaine. A la place, des garderies, des « jardins d’éveil » pour ceux qui pourront payer ou bien pour les femmes (ou les hommes) choisir entre travailler et rester à la maison garder leur enfant.
En créant le Service minimum d’accueil, le gouvernement vise à casser le droit de grève. C’est pourquoi les élus communistes de Vénissieux, solidaires des enseignants, fidèles à l’école publique, s’opposent à la mise en place du SMA.
Les élus communistes et apparentés ont participé jeudi et vendredi, et participeront dans les prochains jours, aux « nuits des écoles » qui se déroulent à Vénissieux pour apporter leur soutien actif aux enseignants et parents.

Suite à l’ensemble de ses actions, les élus communistes et apparentés de Vénissieux vous invitent à participer en nombre au prochain Conseil Municipal qui aura lieu le mardi 16 décembre à 18h30 à l’Hôtel de Ville.A l’ordre du jour, délibérations sur le SMA, la suppression de postes d’enseignants et du RASED, la suppression de l’école pour les enfants de deux ans.

Les communistes de Vénissieux, la direction de section se joignent à cette déclaration et soutiennent le mouvement engagé par les enseignants et les parents.

Contact : Henri Thivillier, Président du Groupe communiste et apparenté : groupe.communiste@ville-venissieux.fr
Serge Truscello secrétaire de la section PCF de Vénissieux :
pcf.venissieux@wanadoo.fr