Projet de refonte des outils solidarité La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°41-Juin 2017

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 43%

Extrait d’intervention au Conseil de la Métropole du 22 mai 2017
Marie-Christine Burricand, Conseillère municipale de Vénissieux, conseillère métropolitaine

Cela fait bientôt deux ans et demi, monsieur le Président, que vous avez récupéré les compétences sociales du Département expliquant que détenant tous les moyens d’intervention, vous alliez pouvoir montrer votre efficacité avec la Métropole. Mais, nous sommes toujours en attente, dans cette assemblée, d’une discussion sur un projet global, d’une ambition, des objectifs, au regard des besoins qui sont, comme vous le savez, croissants. (…)

De plus en plus de gens en difficultés et de moins en moins d’argent ! Alors, monsieur le Président, nous aimerions en savoir un peu plus.

Qu’en est-il, par exemple, de l’évolution des effectifs, du nombre de postes vacants, des non-remplacements de personnels ? Il y a un an, vous ne démentiez pas que nous ayons 900 postes vacants, chiffre annoncé par les organisations syndicales, et un grand nombre de ces postes sont sur les missions sociales… Où en sommes-nous, aujourd’hui, de ces vacances de postes ? Quel délai d’attente pour un premier rendez-vous ?

Je n’ai pas vraiment besoin d’aller au cinéma pour mesurer les difficultés des usagers, je n’ai qu’à me promener dans Vénissieux !

Donc, quel délai d’attente pour un premier rendez-vous ? Quelle ambition pour la prévention et le dépistage des handicaps ? Combien d’infirmières scolaires ? Combien de médecins de PMI ? Quel soutien pour les familles confrontées aux addictions ? Quels objectifs de réduction de la pauvreté et du mal-logement pour les personnes vivant dans la rue ? Quels objectifs pour réduire le non-recours aux droits ? Quel temps d’attente pour traiter les dossiers en ce qui concerne les personnes handicapées et les personnes âgées ? Quel délai pour trouver une place en EHPAD ou en CANTOU (Unité protégée Alzheimer).

Nous aimerions bien avoir des chiffres précis sur ces questions et nous fixer ensemble des objectifs ambitieux.