FICHIER COMMUN DU LOGEMENT SOCIAL La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°43-Octobre 2017

, par  Pierre-Alain Millet , popularité : 23%

Le fichier commun de la demande locative sociale du Rhône est essentiel pour notre mission logement de Vénissieux, qui reçoit chaque mois deux cent demandeurs en difficulté.

Cet outil aide à la simplification des démarches, au suivi des publics prioritaires, à l’égalité de traitement et à la transparence. Un portail internet destiné aux demandeurs de logement devrait être rendu public ce mois d’octobre.

Tous les outils qui aideront à une meilleure relation entre demandeurs et bailleurs sont utiles, même si nous savons tous que, tant que le décalage entre le besoin et l’offre restera aussi fort, aucune bonne solution de gestion de la demande ne réduira le mal logement. Nous dépassons les 4000 demandes en attente à Vénissieux, plus de 60 000 désormais sur la métropole. Pour les demandeurs, il est toujours aussi difficile d’être informé de l’avancement de son dossier, de savoir où chercher, à qui demander, alors que pour des milliers de personnes, le logement privé devient inaccessible. Il faut rappeler que les loyers ont augmenté, depuis 30 ans, beaucoup plus vite que les revenus et qu’un quart des ménages dépense plus de 30% de son revenu à se loger.

C’est d’ailleurs justement le logement social qui fait, en France, que ce drame est un peu moins marqué que dans le reste de l’Europe.