Election : Mrs Gaci et Kabtan « exhortent les élus de la diversité » à prendre leurs responsabilités… La lettre des élus communistes et apparentés N°33è-Février 2016

, par  Pierre-Alain Millet , popularité : 63%

La réponse des élus de la majorité municipale :

(…) Réduire la diversité à une seule religion serait un comble ! Réduire des élus aux liens avec une communauté religieuse serait profondément anti-républicain. Les élus « de la diversité » sont des élus de tous, des élus de la République.(…)
Ce qui est sûr, c’est qu’il y a plus d’abstentionnistes dans les milieux populaires, indépendamment de leur religion. Pourquoi ne pas évoquer alors les questions sociales ? Le FN relooké de Marine Le Pen prend bien soin de consacrer l’essentiel de ses discours aux questions de l’emploi, des salaires, de la désindustrialisation, de la perte des services publics... Et si la vague électorale bleu marine a pu être à ce niveau, c’est bien parce que les gouvernements sont en échec sur le chômage, la précarité, la pauvreté, les services publics.
Le chômage, la précarité, la pauvreté, ne touche pas différemment les croyants et les non croyants.
A Vénissieux, les élus dans toute leur diversité sont en permanence sur le terrain, dans les moments de joie comme dans les moments de peine, dans tous les quartiers, et font vivre une ville de solidarité et de vivre ensemble, qui brasse des dizaines d’origines, de nationalités, de cultures dans ses écoles, ses équipements sportifs, culturels sociaux... et dans ses conseils de quartier.(…)
Par les temps troubles que nous traversons, ne renvoyez pas les élus de la République à leurs confessions supposées. Parlez plutôt de liberté de conscience, de séparation entre politique et religieux, de solidarité. Vous ne nous rendez pas service, vous ne vous rendez pas service. (…)