Développement durable : L’heure est à l’action

, par  Assumpta , popularité : 30%

Développement durable :
L’heure est à l’action

Il n’y a pas d’un côté le méchant pollueur et de l’autre le gentil écologiste. Pour le groupe communiste, avoir sur son territoire de nombreuses industries est une chance. Avant de partager les richesses, il faut savoir en créer, mais pas à n’importe quel prix. Favoriser les implantations des entreprises en cohabitation harmonieuse avec l’environnement, mais aussi avec l’habitat, multiplier les économies d’énergie, valoriser les espaces verts, réduire les émissions polluantes, développer les transports en commun et les modes de déplacements doux, organiser une collecte propre des ordures ménagères, sans oublier l’équité sociale, la santé, la solidarité, tels sont les engagements du contrat communal 2008-2014.
Un conseil citoyen du développement humain durable a donc été créé par délibération lors du conseil municipal du 29 septembre. Composé d’élus municipaux, d’un représentant par groupe politique, par conseil de quartier et du Grand Lyon, associant industriels, enseignants, monde associatif, il aura pour mission d’impulser le travail de la ville autour du développement durable. Des premières actions sont d’ores et déjà prévues comme l’organisation d’une journée de la propreté au printemps ou encore la mise en place de tables rondes, rencontres, débats autour de l’environnement. D’autres sont sur les rails : le travail sur l’énergie est engagé avec le chauffage urbain, l’OPATB, l’audit énergétique des bâtiments communaux et le tri sélectif dans les bâtiments communaux se met en place. Les enjeux en matière de développement humain durable sont tels qu’une ville comme Vénissieux ne pouvait se passer de ce conseil citoyen. Qui n’aura pas le temps, c’est déjà écrit, de se mettre au vert !