Développement durable La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°55- janvier 2020

, par  Pierre-Alain Millet , popularité : 53%

A Vénissieux, on ne « parle » pas du climat, on agit !

Depuis maintenant 8 ans, nous gardons le même principe : publier les indicateurs qui permettent à tous, élus comme habitants de savoir ce qui a bougé et ce qui n’a pas bougé. Les points forts de la ville sont clairement visibles, sur l’énergie, sur la place de la nature en ville ou sur la dimension sociale et citoyenne du développement durable. Les difficultés auxquelles nous faisons face sont également analysées pour chercher comment faire mieux.

Notons la progression de la part des énergies renouvelables dans nos consommations, avec la poursuite des raccordements au réseau de chaleur urbain, le cinéma et le centre technique municipal équipés de photovoltaïque autoconsommé. Il faut ajouter la production solaire sur le gymnase Anquetil et le centre Boris Vian. Nous arrêterons en 2020 les dernières petites chaudières fuel.

Nous travaillons aussi sur l’efficacité énergétique avec notamment les 3 chaudières innovantes boostheat, qui ont l’objectif de diviser par 2 la consommation de gaz.
Concernant la mobilité, nous avons tous constaté la progression du nombre de cyclistes, je crois que le déclic est fait.

Nous poursuivons l’installation de composteurs de quartier et les animations de la semaine de la propreté, avec une première initiative sur les incivilités qui demande à être poursuivie. La Métropole va expérimenter des agents assermentés dans ses équipes de collectes qui devraient permettre de multiplier les sanctions pour non-respect du règlement de collecte. Ce sera un plus pour la bataille de la propreté, même si un lien étroit doit être fait avec le maire et ses pouvoirs de police.

Nous avons une semaine très riche du développement durable avec une rencontre intéressante autour de l’électricité renouvelable, ainsi que la rencontre très éclairante sur l’habitat participatif.
Les actions de notre plan climat se poursuivent avec le nouveau programme « PIG energie » qui concernera de nouvelles copropriétés après les 4 rénovées dans le premier programme. Nous avons mis en œuvre la ZFE créee par la Métropole, et engagé un plan de renouvellement de notre parc auto qui sera totalement « propre » en 2023.