la Culture essentielle à vénissieux !
La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 60 - février 2021
Article mis en ligne le 22 février 2021
dernière modification le 3 mars 2021

par Bayrem Braïki

La Ville de Vénissieux fait de l’accès à la culture pour tous l’un des piliers de son action municipale. Notre politique culturelle a une visée émancipatrice et éducative, de tolérance et d’ouverture au monde. Elle s’appuie, sur nos équipements culturels, mais également sur des associations et partenaires du territoire. Nous œuvrons à garantir une offre artistique professionnelle, à soutenir la création, à poursuivre le travail de médiation culturelle en direction des publics en priorisant l’enfance et la jeunesse et les publics les plus éloignés des pratiques culturelles.

Oui la culture est essentielle à Vénissieux ! Quelques chiffres de la saison 2018/2019 (avant la crise sanitaire) nous donnent raison dans notre obstination.

250 000 personnes ont fréquenté le Théâtre, Bizarre !, les Fêtes Escales, l’École de musique, le cinéma et l’Espace Arts plastiques.

Au Théâtre, c’est plus de 40 représentations pour 11000 spectateurs dont 4000 scolaires. Nous proposons 25 spectacles par an dont 6 « jeune public », 2 compagnies en résidence.

Bizarre !, équipement dédié aux musiques actuelles et cultures urbaines propose une vingtaine de concerts par an. 20 équipes artistiques sont accueillies en résidence et 450 personnes sont touchées par les actions culturelles.

Plus de 170 000 entrées à la médiathèque et dans les bibliothèques de quartier et 7 000 personnes ont participé aux animations culturelles ; 250 classes par an.

90 000 entrées par an dont 18 000 scolaires pour le cinéma Gérard Philipe.

École de musique Jean-Wiener : près de 600 élèves (80% de Vénissians dont 40% d’habitants des Minguettes), plus de 3000 spectateurs aux concerts organisés.

Centre d’art Madeleine-Lambert : 250 inscrits aux ateliers de pratique amateur, plus de 3 300 visiteurs sur les expositions, une collection municipale de près de 600 œuvres et une résidence d’artiste plasticien.
La culture dans le milieu scolaire ce sont 30 000 jeunes de la maternelle au lycée, touchés par nos actions culturelles.

A souligner une reconnaissance régionale et nationale de nos équipements. Le Théâtre et Bizarre ! réunis au sein de la Machinerie sont labellisés scène d’intérêt national par l’État et la région, le cinéma Gérard-Philipe est labellisé « art et essai » et le Centre d’art est soutenu par la Région.

Sans oublier nos grands événements : le festival Essenti’elles autour de la journée internationale des droits des femmes, les Musicianes et la semaine de la musique, le festival Fêtes Escales, gratuit, et ouvert à tous avec plus d’une vingtaine d’équipes artistiques invitées sur 3 jours et plus de 7 000 spectateurs en 2019.

La culture à Vénissieux, c’est aussi la capacité à s’adapter. Face aux contraintes sanitaires et aux fermetures de plusieurs équipements culturels, les actions ont évolué afin de garder un lien avec les habitants : enseignements artistiques en ligne, accès gratuit aux collections numériques de la médiathèque, mise en place de prêt à emporter, développement de ressources en ligne, poursuite des interventions auprès des scolaires. Afin de soutenir les artistes nous avons continué de les accueillir en résidence et accordé le paiement intégral des contrats de cession des artistes malgré l’annulation des spectacles.

Le plus beau est à venir avec un soutien réaffirmé et amplifié à la culture et à l’art. Pour preuve, de nombreuses actions sont au cœur de notre plan de mandat.

Sans oublier, un grand remerciement aux agents de la direction de la culture qui font preuve d’engagement, de volontarisme en faveur d’un vrai service public de la culture à Vénissieux.
Je finirai par cette citation de Maxime GORKI : « La culture nouvelle commence là où le travailleur et le travail sont traités avec respect. »