Ouverture dominicale des commerces La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°55- janvier 2020

, par  Jean-Maurice Gautin , popularité : 52%

L’autorisation d’ouverture des commerces tous les dimanches de l’année, est l’œuvre d’Emmanuel Macron.

Ministre de François Hollande, il avait fait voter l’autorisation d’ouverture de 12 dimanches, d’abord en zones touristiques. Une fois élu président, Macron a étendu son dispositif sur tout le territoire national. Aujourd’hui, les enseignes peuvent ouvrir, tous les dimanches matins. C’est une combine tortueuse pour grignoter sur le repos des salariés et permettre aux grandes surfaces de démultiplier leurs bénéfices. Quand Carrefour ouvre tous les dimanches matins : quid du petit commerce, quid des marchés forains ? Ils sont abandonnés par cette politique gouvernementale, et donc par notre député Yves BLEIN qui appartient à la majorité La République En Marche. Après cela, il n’a pas honte de venir déambuler, comme si de rien n’était, sur nos marchés. Alors que maintenir des commerces de qualité en centre-ville, des marchés forains, relève des travaux d’Hercule, La République En Marche fait du sabotage en actant l’ouverture dominicale des rouleaux compresseurs de la grande distribution. La machine « MEDEF » s’est bien mise en route. Qui pense à la vie des familles, aux relations parents/enfants ? Broyer les salariés n’est rien, puisqu’il y en a d’autres pour les remplacer. C’est un avenir dégradé pour nos générations futures.