Le groupe Carso regroupe ses activités au Couloud

, popularité : 26%

CARSO devrait accueillir 550 salariés avec un objectif de 700 dans les prochaines années
Le projet se concrétiserait fin 2014, début 2015.

Le Conseil municipal a autorisé le groupe CARSO à déposer un permis de construire afin de regrouper ses activités sur l’éco-parc du Couloud. Le site sera basé à Vénissieux pour les deux tiers de la surface de 36 564 m2, et sur Feyzin.
Le groupe CARSO est spécialisé dans les analyses au service de la qualité de vie : environnement, hygiène industrielle, sécurité alimentaire, contrôle de l’eau, identification génétique … Un secteur d’avenir qui correspond à la volonté de la Ville d’améliorer le cadre de vie, l’environnement, le développement urbain, économique et humain.

Le laboratoire CARSO, recrute à BAC + 2. Il offrira de réelles perspectives à nos jeunes. Ce qui, estime Michèle Picard, « doit renforcer notre capacité à créer des filières en adéquation avec notre bassin d’emplois. C’est ce travail que nous avons engagé avec l’Éducation nationale, notamment dans le cadre de l’ouverture du nouveau lycée Jacques Brel, mais aussi avec la CCI de Lyon, Pôle Emploi et nos partenaires économiques. Il nous faut insister ensemble sur la création de filières innovantes, pour mettre en corrélation la formation des jeunes avec les offres d’emploi et les secteurs d’avenir. Je crois que l’arrivée du groupe Carso ouvre aussi un débat, que je crois également légitime dans une ville de notre importance, la troisième du département : la présence logique à terme d’un troisième cycle universitaire à Vénissieux. Ne nous trompons pas d’objectif : tous les secteurs d’activités, industrie comprise, recrutent et sont appelés à recruter des emplois de plus en plus qualifiés, face auxquels des formations pointues et adaptées pour la jeunesse sont nécessaires. »

Le site devrait accueillir 550 salariés avec un objectif de 700 dans les prochaines années et se concrétiserait fin 2014, début 2015. Une bonne nouvelle pour Vénissieux lorsqu’on sait que le taux de chômage est à 27.4% de la population active. Avec 2 660 entreprises pour 30 000 emplois, Vénissieux agit avec dynamisme et détermination, incite les entreprises à s’installer sur son territoire à travers ses parcs d’activités, les accompagne dans leur développement, avec la Mission économique d’emploi et d’insertion. Vénissieux, ne baisse pas les bras et se bat sur tous les fronts pour favoriser et défendre l’emploi local.

Grace aux efforts des services de la Ville et l’engagement personnel du maire, le groupe CARSO a fait le choix de Vénissieux, et présenté un projet architectural, le bâtiment s’intégrant à l’environnement avec des espaces végétalisés, des voies privées et des places de stationnement.
Proche de l’hôpital des Portes du Sud et bénéficiant du développement de la rive Nord du BUS, c’est tout un pôle médical qui prend forme à Vénissieux.

Le choix de CARSO démontre que Vénissieux est combative et attractive.