ECHOS DU CONSEIL
L’avenir de la SACOVIV
La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°50- Janvier 2019
Article mis en ligne le 25 janvier 2019

Un premier tract mensonger avait été distribué en juin aux locataires de la SACOVIV par les élus « socialistes en marche » de Vénissieux.

Et de nouveau en conseil municipal par la voix de Mr Dureau, ils ont renouvelé leurs petites polémiques laissant croire que la loi ELAN obligeait la SACOVIV à disparaitre Ce que permet la loi, et dont nous annoncions déjà en juin l’étude par la SACOVIV, c’est une société de « coordination » dans laquelle chaque bailleur garde son identité, son lien avec sa collectivité. Dire que la SACOVIV doit disparaitre, comme dire que le président de la SACOVIV ne fait rien pour tenir compte de la loi est tout simplement un mensonge !