L’AVENIR DES GRANDES TERRES La lettre des élus communistes et apparentés N°33-Février 2016

, par  Jean-Maurice Gautin , popularité : 43%

Ancien président du syndicat intercommunal des « Grandes Terres », je suis inquiet de son devenir.

Depuis la dissolution du syndicat et sa reprise par la Métropole, seul l’entretien courant du site et le ramassage des poubelles se fait par les services de la ville de Feyzin.

Plus d’animations pédagogiques, ou presque, plus de plantations de haies, de comptage de la faune, les agriculteurs partenaires attendent leur convention. Beaucoup d’actions mises en place ces dernières années ont été arrêtées et pourraient être abandonnées.

Nous étions passés de 3 espèces d’oiseaux nicheuses à 43, une belle réussite d’un espace à la fois agricole, naturel et de loisir aux portes d’une grande agglomération. Le préfet ne le savait pas, la Métropole n’a pu assurer la continuité. A-t-elle pris la mesure de ce site de 540 hectares péri-urbains qui demande une vraie attention de proximité ? J’espère, sinon, ce sera la « chronique d’une mort annoncée ».

Jean-Maurice GAUTIN - Adjoint au Maire