Elus communistes et apparentés de Vénissieux

Rassembler les Vénissians, tenir le cap à gauche

Accueil > La lettre > Cité éducative

Cité éducative

La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 58- octobre 2020

vendredi 16 octobre 2020, par Sophia Brikh

Au travers de trois délibérations, ce conseil municipal montre son attachement à la question éducative.

Nous pouvons néanmoins déplorer les conditions de la rentrée scolaire et le climat anxiogène exacerbé par un manque de dialogue et de transparence de la part du gouvernement, un manque de préparation et d’anticipation du ministre de l’Éducation Nationale.

Le protocole sanitaire prévoyait des mesures ultra allégées malgré une médiatisation de la montée en puissance du virus. Les syndicats enseignants avaient pourtant fait des propositions pour une préparation anticipée depuis le mois de juin, le Ministère de l’Éducation est resté sourd et muet. Cela a eu pour conséquence une incapacité à préparer sereinement la rentrée pour l’ensemble des partenaires éducatifs.
L’annonce d’un nouveau protocole dévoilé au dernier moment a obligé les enseignants mais aussi les municipalités à se débrouiller sans leur donner les moyens d’organiser une rentrée sereine, avec des parents laissés pour compte par la même occasion.

L’enjeu de la scolarité est primordial, il doit être traité avec sérieux et préparation. Il faut anticiper et dialoguer afin d’instaurer, pour nos enfants, le climat le plus serein possible en ce temps de crise sanitaire.