La solidarité oui, mais pas pour les autres…

, par  Assumpta , popularité : 65%

La solidarité oui, mais pas pour les autres…

Lors du dernier conseil municipal, le Front national a voté contre la délibération de solidarité avec la commune de Sainte-Luce (Martinique) qui avait été durement frappée dans la nuit du 16 au 17 août 2007 par le cyclone Dean. En rappelant la liste des soutiens et aides attribués par la Ville de Vénissieux depuis de nombreuses années (Ethiopie, Hérault, Nicaragua, le Gard, l’Algérie, Givors, l’Iran, l’Indonésie…), Yolande Peytavin, première adjointe, a redonné du sens à un mot que le Front National n’aime pas : la solidarité. A moins tout simplement que ce soient les DOM-TOM que l’extrême droite n’apprécie pas…