Insertion et prévention La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N°53- Juillet 2019

, par  Salleg , popularité : 19%

Vénissieux soutient les associations qui portent des projets d’insertion à destination des habitants les plus fragilisés ainsi que des actions de prévention à destination des jeunes pendant la période d’été.

Les Jardins de Lucie animeront un chantier d’insertion de maraichage de fruits et légumes biologiques.

Le Mouvement pour une Alternative Non violente (MAN) propose une extension de son dispositif « médiations nomades » sur le quartier Max Barel. Tout l’été, les médiateurs arrêteront leur véhicules entre 20h et minuit, aux pieds des tours, pour rencontrer les jeunes. Cette animation permet d’instaurer le dialogue.

La mission locale souhaite mieux repérer et mobiliser les jeunes éloignés de sa structure. En 2018, plus de 2700 jeunes ont trouvé de l’aide auprès de la mission locale de Vénissieux qui réalise un travail remarquable d’insertion et d’accompagnement vers l’emploi. L’an dernier, c’est presque 800 jeunes, non scolarisés et qui avaient besoin d’aide pour leur insertion sociale et professionnelle, qui ont été repérés par la structure et accueillis.

Pour ces trois actions, la Ville apportera sa contribution pour un montant de 10 000€.